Sur une initiative de la délégation interministérielle à l’intelligence économique (D2IE) et la participation active du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, administrations, universités et autres organismes de recherche, ce guide a été réalisé.

Il s’inscrit dans le cadre de la politique publique d’intelligence économique (IE)[1] qui vise à soutenir la compétitivité de l’économie française au travers de stratégies qui privilégient le transfert des technologies issues du monde universitaire et de la recherche prioritairement vers l’industrie nationale ou communautaire, dans l’application d’une politique de retour sur investissement.

Ce guide a pour ambition d’encourager les établissements d’enseignement supérieur a intégrer l’IE dans leur politique de développement sur la base de préconisations qui y sont faites et qui s’articulent autour de cinq thématiques:

  1. la veille stratégique,
  2. la gestion du patrimoine immatériel,
  3. la politique de sécurité des systèmes d’information,
  4. le développement de l’interface entre la recherche et le milieu socio-économique,
  5. la politique internationale

Source : MESR


[1] Circulaire du Premier Ministre n° 5554/SG du 15 septembre 2011